Plan de relance – Dispositifs de soutien aux industriels dont le domaine forestier

Le 3 décembre, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Julien Denormandie, a annoncé le lancement du dispositif en faveur du renouvellement forestier.

Le plan de relance dédie des moyens inédits pour engager le renouvellement forestier dans le contexte du changement climatique, en incitant les propriétaires forestiers à investir pour adapter leurs forêts ou pour améliorer leur contribution à l’atténuation du changement climatique.

Il s’inscrit en cohérence avec les priorités mises en avant par la feuille de route pour l’adaptation des forêts au changement climatique, préparée par les acteurs de la forêt et du bois.

L’ambition poursuivie ainsi que le calendrier dans lequel les actions doivent être déployées nécessitent de s’inscrire dans une démarche organisationnelle à la hauteur du défi à relever.

Dans cette perspective, le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation lance un appel à manifestation d’intérêt (AMI) à destination des opérateurs économiques de l’amont forestier de la filière forêt-bois capables :

  • D’identifier/démarcher/conseiller et susciter l’adhésion des propriétaires forestiers potentiellement concernés par ce volet « Renouvellement forestier » du plan de relance ;
  • De regrouper les dossiers de ces propriétaires et représenter ces derniers auprès des services de l’État en charge de leur instruction ;
  • De sécuriser la mise en œuvre de ces opérations sylvicoles dans des conditions garantissant la qualité des prestations fournies et le respect des délais prescrits.

Cet AMI présente les modalités de mise en œuvre de l’aide au renouvellement forestier, qui sera ouverte en janvier 2021, à destination des propriétaires forestiers. Ces modalités seront communes à ceux qui souhaiteront donner mandat à un porteur de projet éligible à cet AMI, et à ceux qui préféreront déposer une demande d’aide individuelle directement auprès du service instructeur. 

Lire le communiqué de presse du Ministère

Retrouver l’ensemble des mesures du plan de relance agriculture et alimentation

.

Le 3 septembre, le Gouvernement a lancé son plan de relance avec 100 milliards d’euros pour redresser l’économie française en 2 ans. Dans le volet Écologie, on retrouve les mesures prises pour la filière bois énergie :

  • Rénovation énergétique
    • Rénovation des bâtiments publics
      • augmentation de la production de chaleur renouvelable
  • Décarbonation de l’industrie – Ouverture d’appels à projets pour soutenir la décarbonation de l’industrie
  • Transition agricole
    • Aider la forêt à s’adapter au changement climatique pour mieux l’atténuer
      • « Planter 50 millions d’arbres » en forêt
      • Plan de reboisement (150 M €) et de soutien à la filière bois (50 M €)
      • Soutien au reboisement de Création d’un fonds bois III – le fonds bois, géré par Bpifrance, intervient auprès des entreprises de transformation du bois et de celles du meuble
  • Bpifrance 
    • Nouveaux produits Climat de Bpifrance

La version complète du plan de relance est consultable sur cette page.
Les synthèses pour chaque volet sont consultables sur cette page du Ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance.

Egalement le Ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance a publié une brochure plus pédagogique sur les mesures du plan de relance spécifiquement destinée aux entreprises industrielles, consultable ICI, avec :

  • les informations synthétiques sur le dispositif (quel montant d’aide, quelles structures peuvent bénéficier, ..)
  • les liens en ligne
  • les points de contact utiles

L’ATEE et l’ADEME ont mis en place des webinaires d’information sur le « Plan de Relance: la Décarbonation de l’Industrie au cœur des dispositifs de soutien ».

Ces webinaires présentaient les initiatives conduites par l’Agence de la transition écologique d’ici à la fin 2020 et permettaient d’échanger avec les intervenants de la Direction exécutive des programmes.

Support de présentation et vidéo en ligne ICI