Mobilisation de la ressource

Cette action menée par la Commission Approvisionnement du CIBE a pour but d’analyser les facteurs explicatifs des dynamiques de mobilisation et de structuration de l’offre combustible (facteurs contraignants, facteurs de développement, risques et perspectives) au regard des usages actuels et futurs, mais aussi du positionnement des acteurs de la filière BE dans un ensemble régional cohérent. Cette analyse partagée doit tenter également d’évaluer l’impact des flux inter-régionaux avec le développement des projets de très forte consommation (BCIAT, cogénération biomasse /CRE).

Le bon usage des stocks tampon

Contenu réservé aux adhérents
Résumé :
Les stocks tampons sont indispensables à la structuration de la filière. Toutefois, un certain nombre de conditions doivent être respectées et partagées entre les acteurs afin d’en limiter les volumes et les coûts pour que cet outils de filière soit efficace. C’est en ce sens que le groupe d’experts a travaillé et émis des recommandations sur les volumes, les coûts, types de bois, aménagements, etc.
Rédacteur(s) : coordonné par Clarisse FISCHER
Atlanbois Philippe BESSEAU, Veolia Centre Ouest Nicolas CHENE, IDEX Energie Xavier COLLIN, UNIPER Pierre DHORNE, DALKIA -BEF Bruno GRANGE, FER Rémi GROVEL, FCBA Ludovic GUINARD, ECOSYS Lise LAMBERT, SUEZ Pascal LEON, UPM Christine Meschin, Neoen Jacques PROY
Date de première émission : Juin 2016
Date de la présente version : Septembre 2016
Référence : 2016-APR-1
Diffusion : Restreinte aux adhérents

Analyse des conditions de développement du transport fluvial pour la filière bois‐énergie à partir de l’analyse de retours d’expériences

Contenu réservé aux adhérents
Le transport fluvial se pratique aujourd’hui dans certains cas particuliers quand les conditions sont les plus favorables. Certaines contraintes logistiques du fluvial ont été analysées à partir de retour terrain et des recommandations ont été apportées dans ce rapport notamment en terme d’adaptation combustibles/cale, outil de manutention etc. qui méritent d’être anticipées. Ces retours ont également permis d’évaluer la répartition des coûts du transport fluvial et d’appréhender les surcoûts.
Des recommandations ont pu être formulées sur les efforts d’aides à la logistique fluviale à apporter notamment sur le stockage et la manutention.
Contributions :
Xavier Collin (IDEX), Joël Famery (COFELY), Bruno Grange (DALKIA), Pascal Léon (Sita), Vincent Morillon (FCBA), Jacques Proy (Néoen), Véronique Saint Denis (Haropa), Vincent Zurbach (VNF)
Date de première émission : novembre 2014
Référence : 2015-APR-01

Mobilisation biomasse forestière supplémentaire

Un travail présente des propositions et des méthodes pour financer des actions pertinentes de mobilisation de la biomasse ancrées sur les territoires. il s’appuie sur les enseignements tirés des bilans et retours d’expériences régionales effectués depuis 2009 (diagnostics régionaux).
2014-APR-3_Mobilisation_biomasse_v2

Le deuxième document est un inventaire des différents axes, initiatives et propositions à l’étude ou en test pour mobiliser davantage de biomasse forestière (stratégie forestière et sylvicole, matériel, financier, infrastructures, logistique, fiscal, juridique, organisationnel,…).
Mobilisation-biomasse-Note_compl-CIBE_RG

Retour d’expériences et recommandations de bonnes pratiques sur les outils « plan d’approvisionnement »

L’objectif de cette note est d’effectuer un retour d’expérience sur l’utilisation et la pertinence des outils proposés pour l’élaboration des plans d’approvisionnements et sur ce qui constitue la garantie de fiabilité d’un plan d’approvisionnement dans sa mise en oeuvre. Cette réflexion tient compte de l’importance et de la nature du projet de chaufferie (profil de consommation, de combustible, fournisseurs,…). Elle aboutit à des recommandations sur les critères évaluatifs à utiliser dans les plans d’approvisionnement de chaufferies selon l’importance et la nature de celles-ci.
Contenu réservé aux adhérents
Rédacteurs : Rémi GROVEL (FER), collectif
Référence : 2013-APR-5
Avril 2013

Diagnostics régionaux partagés

Contenu

A partir de retours d’expériences exprimés au cours de large débat régional entre les acteurs locaux, il s’agit d’analyser les évolutions structurelles de l’utilisation des bois, qui pour l’essentiel ont une destination process (pâtes, panneaux ) ou bois de chauffage classique (bûches), vers une utilisation de substitution biomasse en plein essor. Dans quelle mesure le bois énergie vient-il en substitution des usages territoriaux et les productions de plaquettes forestières viennent-elles remplacer la trituration en baisse par une utilisation biomasse ? Quel peut être le poids des acteurs régionaux dans les dynamiques de développement d’une offre combustibles bois déchiquetés structurée à même de sécuriser et de développer les projets de chaufferies ?
Ce « diagnostic régional » de la situation est établi chaque année depuis 2009 dans plusieurs régions, à partir de l’élaboration d’un tableau de bord de la filière, complété par une réunion régionale rassemblant tous les acteurs et partenaires de la filière. C’est l’occasion également d’une large concertation des acteurs régionaux et d’un échange de points de vue sur les orientations et moyens à donner au développement de la filière.
9 régions ont fait l’objet de cet exercice depuis 2009. A partir des tableaux de bords régionaux respectifs, un panorama comparatif de quelques indicateurs de la filière bois énergie a été dressé entre ces régions.
Contenu réservé aux adhérents
Cahier des charges du retour d’expérience régional : Contenu réservé aux adhérents
Contenu des réunions régionales : Contenu réservé aux adhérents

Pour consulter le détail de chacune des réunions régionales, cliquez ici.

Calendrier des réunions régionales

L’organisation de cet exercice est réalisée en partenariat avec les membres du CIBE en région, et notamment les interprofessions bois.
En 2012, une seule région a été concernée, l’Aquitaine (05 juin 2012), avec l’appui du CRPF Aquitaine, de l’ADEME et de la DRAAF.
En 2011, 2 grandes régions sont concernées :

  • La Bourgogne (avec l’appui d’Approvalbois) : réunion régionale le 19 octobre
  • la Picardie (avec l’appui de Nord Picardie Bois) : réunion régionale tenue le 09 Juin

En 2010, 2 régions ont fait également l’objet d’un diagnostic régional :

  • Champagne-Ardenne (avec l’appui de l’URACOFOR et du CRPF)
  • Midi-Pyrénées (avec l’appui de Solagro, Quercy Energies et Midi-Pyrénées Bois)

En 2009 cet exercice de retour d’expérience a concerné 4 zones géographiques :

  • Auvergne (avec l’appui de Bois Energie 15, Aduhme et Auvergne Promobois)
  • Pays de la Loire (en complément et en appui d’Atlanbois)
  • Bassin Méditerranéen : PACA et Sud Drôme-Ardèche (avec l’appui de l’OFME)
  • Franche Comté (avce l’appui de l’URACOFOR FC et Pro-Forêt)

Pour la première année, en 2009, à l’issue de ces 4 diagnostics régionaux, une synthèse des constats et des recommandations a été réalisée. Elle met en évidence un certain nombre de constats partagés par l’ensemble des acteurs régionaux tant au niveau de la mobilisation de la ressource qu’au niveau des freins au développement de la filière BE.
Contenu réservé aux adhérents

Cette rubrique regroupe des recommandations pour :

  1. sécuriser l’approvisionnement en chaufferie, au niveau des livraisons (quantité, qualité et traçabilité)
  2. structurer l’approvisionnement en combustibles bois à une échelle régionale ou territoriale (regroupement d’acteurs et de matières)

 

Les bonnes pratiques facilitant la qualité et le suivi des approvisionnements

Ce document présente une synthèse des bonnes pratiques (documents types, …) permettant de faciliter le respect des préconisations de l’ADEME pour le suivi des approvisionnements (exigences applicables aux fournisseurs et élaboration d’un bilan combustibles, à la base dans la cadre des audits prévus par l’ADEME sur des installations financées dans le cadre du Fonds Chaleur)
Contenu réservé aux adhérents

Recommandations pour structurer l’approvisionnement

Contenu réservé aux adhérents
Ce document est conçu comme une série de recommandations qualitatives émises par le Groupe de Travail 1 du CIBE envers les entreprises et/ou organisations professionnelles et/ou collectivités qui voudraient susciter ou créer localement une structure (territoriale) d’approvisionnement réunissant un certain nombre d’acteurs désireux d’œuvrer ensemble pour la fourniture de Bois-Énergie aux chaufferies-bois du territoire concerné.
Ce document a la valeur de la vision que l’on peut avoir de ce sujet fin 2008, et ne couvre sans doute pas tous les cas existants aujourd’hui. Il aura certainement à être complété dans le futur lorsque les retours d’expériences seront plus nombreux.
Par ailleurs les rédacteurs ont conscience du fait qu’il n’y a pas de schéma idéal, et que les modalités de conception et d’organisation d’une Structure Territoriale d’Approvisionnement doivent être adaptées à la fois au contexte général local, et à la personnalité de ceux qui créent la structure.

Fiches descriptives de structures d’approvisionnement

Afin d’illustrer la diversité des interlocuteurs et des structures d’approvisionnement en combustibles bois présents en région, la Commission Approvisionnement a réalisé en 2007 un retour d’expériences sur 4 structures régionales différentes, sous la forme de fiches descriptives et analytiques :

  • Bois et Connexes de Franche Comté Contenu réservé aux adhérents
  • Bois Energie Grand Est Contenu réservé aux adhérents
  • Auvergne Loire Bio Combustibles Contenu réservé aux adhérents
  • Biocombustibles SA Contenu réservé aux adhérents

Ce travail s’est poursuivi en 2008 avec la présentation et l’analyse de structures plus récentes :

 
  • Les SCIC Bois Energie Contenu réservé aux adhérents
  • BEMA Contenu réservé aux adhérents