Prix du bois-énergie

Les travaux de la COM APR doivent concourir à une juste connaissance de la matière bois énergie, de ses coûts de production, de ses caractéristiques et de ses problèmes de mobilisation : en particulier la connaissance d’un indice matière et des structures de prix des différents combustibles bois déchiquetés. C’est une priorité que d’obtenir un référentiel d’indices du bois énergie qui soit reconnu et diffusable auprès des pouvoirs publics, des institutions et de l’ensemble des professionnels du secteur. 

La connaissance d’un indice matière et des structures de prix combustibles bois déchiquetés représentent une nécessité pour le développement raisonné et fluide de la filière bois énergie. Le suivi des prix de marché du bois énergie est un des éléments de base de la régulation contractuelle entre un fournisseur et un client. Ce prix de marché dépend :

  • de la variation nationale, régionale et saisonnière de l’offre et de la demande
  • de l’existence d’un marché concurrentiel (BIBE)
  • de la nature et de l’origine des combustibles : c’est-à-dire des itinéraires technico-économiques aboutissant à la production d’un combustible prêt à l’emploi (à partir de matières parfois différentes)
  • de la qualité requise par le projet, donc de sa catégorie d’usage (cf. classification combustible)

Ne pas confondre prix, coûts de production et indices

Il faut bien distinguer les 3 notions suivantes qui sont étroitement liées mais de constitution et de contenu différent :

  • Le prix du bois énergie correspond au prix des combustibles bois prêts à l’emploi : c’est un prix départ de la structure vendeuse (forêt, dépôt, plateforme) qui reflète à la fois le prix du marché de l’énergie bois, les tensions régionales sur la matière et les coûts de production.
  • Le coût de production des combustibles correspond à la décomposition des itinéraires techniques de production de ces différents combustibles, dont la connaissance a pour objet de mieux cerner les variables explicatives de la différence de structures de coût entre combustibles selon leur origine et leur itintéraires.
  • L’indexation des prix du bois énergie, relève de la contractualisation entre un maître d’ouvrage et un fournisseur sur une durée déterminée (3, 5, 10 ans) : il s’agit de faire suivre l’évolution des prix du bois énergie conformément aux paramètres structurants des coûts combustibles et du marché. Jusqu’à présent les formules d’indexation utilisées ne font référence qu’à des indices liées au transport, à la main d’oeuvre, au machinisme… en occultant une part matière bois par manque de référentiel.

Suivi des prix (CEEB – Centre d’étude de l’Economie du Bois)

Note de communication sur les indices de prix du bois-énergie
En 2012, la commission APR a produit un document de présentation des différents indices de prix du bois-énergie existant :

  • leur historique
  • leurs intervenants
  • leur mode de calcul

L’idée est de clarifier auprès du plus grand nombre les spécificités de chacun de ces indices.

Prix du bois-énergie : une nouvelle mercuriale pour 2011

La première enquête révisée du CEEB relative aux prix et indices nationaux du bois énergie a été effectuée début janvier 2011, grâce aux efforts des professionnels et avec le soutien du CIBE. Plus d’une centaine de retours a été enregistrée, ces réponses représentant un tonnage très significatif de matières bois combustibles (1,8 Mt/an hors granulés et briquettes). Ces premiers résultats ont été estimés suffisamment encourageants et fiables pour que le CEEB décide de les rendre publics, dès la phase test. Toutefois, l’indice 100 publié ne deviendra définitif que dans le courant de l’année 2011 lorsque le questionnaire d’enquête sera totalement stabilisé. La prochaine enquête trimestrielle aura lieu début avril 2011.
Résultats oct-11 Résultats juil-11 Résultats avr-11 Résultats jan-11 Notice enquête CEEB
Résultats oct-12 Résultats juil-12 Résultats avr-12 Résultats jan-12
Résultats oct-13 Résultats juil-13 Résultats avr-13 Résultats jan-13
Résultats oct-14 Résultats juil-14 Résultats avr-14 Résultats jan-14
Résultats oct-15 Résultats juil-15 Résultats avr-15 Résultats jan-15
Résultats nov-16 Résultats sept-16 Résultats avril-16 Résultats janv-16Résultats fév-17Résultats mai-17Résultats sept-17

Le graphe ci-dessous reprend ces indices (Source : CIBE – extrait de la commission « Approvisionnement des chaufferies et biocombustibles » de juin 2017)

Le graphe ci-dessous présente l’évolution des indices de prix des combustibles – (Sources : Pégase, CEEB, CIBE)

De la caractérisation du combustible bois à son prix : une démarche par étapes

Les travaux du CIBE ont entrepris depuis 2010 une démarche par étapes qui a permis la mise en place progressive et la reconnaissance d’outils de caractérisation des combustibles bois indispensables à une bonne contractualisation des approvisionnements. En effet, il est évaluer le prix de combustible livré et sa possible indexation, il est indispensable de bien connaître l’articulation entre structure de coûts de production, matière concurrentielle, itinéraires techniques de mobilisation et de mutualisation de matière, et type de produit (qualité recherchée, c’est-à-dire classification).
Contenu réservé aux adhérents

Présentation des travaux détaillé 2010-2011 sur cette suite logique d’étapes avec un même objectif : une meilleure connaissance des combustibles bois déchiquetés, et des pratiques et références communes, partagées entre producteurs-fournisseurs, chauffagistes et maîtres d’ouvrage (relations contractuelles confiantes)
Contenu réservé aux adhérents

Note de position du CIBE – COM APR suite à la décision du MAAP/SSP de faire réaliser des enquêtes prix du bois énergie au MWh entrée sur site, en complément des enquêtes prix du bois énergie du CEEB.
Cette note fait suite à la participation du CIBE aux réunions du Comité des utilisateurs des prix des bois ronds du MAAP et à sa dernier réunion de janvier 2011 : Contenu réservé aux adhérents

Des indices de prix bois énergie CEEB confortés en 2012

En 2012 les travaux de la COM APR ont visé à conforter les indices de prix du bois énergie établis en partenariat entre le CEEB, le SSP/MAAP et l’INSEE. Une note de communication détaillée a été produite et largement diffusée afin de présenter la pertinence, la représentativité et la robustesse des indices bois énergie publiés par le CEEB. Parallèlement des retours de perception ont été enregistrés provenant des discordances pouvant être observées dans les régions au cours de l’évolution des indices de prix depuis la fixation de la base 100.
Contenu réservé aux adhérents

Le suivi des indices de prix CEEB, SSP et INSEE

L’enquête trimestrielle du CEEB a été validée officiellement par le comité du label du CNIS (MAAP) le 18 mai 2011 et, depuis lors, est intégrée aux enquêtes statistiques rendues obligatoires pour toutes les entreprises commercialisant du bois énergie. La base 100 a été fixée au dernier trimestre 2011.

A noter que ces mêmes données émanant des enquêtes du CEEB, sont utilisées par les services statistiques du ministère de l’Agriculture (SSP) et du ministère de l’Industrie (INSEE), pour établir des indices bois énergie composites de prix : sur la biomasse sylvicole pour le SSP (bois bûche, plaquette forestière, bois ronds), et sur le bois énergie industriel (connexes, bois fin de vie) pour l’INSEE
Voir l’évolution indicielle des prix CEEB depuis avril 2011, ci-dessus.

 

Rappel des actions menées par le CIBE en matière de stabilisation et de valorisation des indices bois énergie du CEEB dans le document ci-dessous.
Contenu réservé aux adhérents

La révision et la refonte des mercuriales du CEEB

Le groupe de travail qui s’est chargé en 2010 du suivi des prix des combustibles bois a tout d’abord établi un état des lieux du problème posé par l’absence d’indice matière dans les prix du bois énergie et les méthodes pour y remédier. Il s’est finalement rapproché du CEEB (Centre d’Etude sur l’Economie du Bois) afin d’établir un partenariat pour réviser et refondre la mercuriale des indices du bois énergie paraissant trimestriellement dans Le Bois International. Le CEEB a été jugé comme le cadre opérationnel le mieux adapté pour cette démarche de suivi des prix et d’indexation car déjà reconnu officiellement (convention INSEE) et possédant méthode, visibilité et canal de diffusion. Une nouvelle liste de produits bruts et produits élaborés a été établie en concertation tri-partite (FBF, CEEB, CIBE) et a été présentée le 29 novembre au sous-groupe d’experts bois-énergie animé par le MAAP dans le cadre du Comité des enquêtes prix des bois ronds.

2 approches complémentaires du suivi des prix :

  • une approche analytique par produits bruts composants (puis conception des formules d’indexation de produits élaborés)
  • une approche synthétique par produits élaborés (correspondance avec la classification simplifiée des combustibles bois CIBE en référence à un taux d’humidité et à une granulométrie donnée).

Voir la synthèse des travaux 2010 du groupe « prix des bois énergie » : cette note présente les principes et les modalités retenus pour la révision des enquêtes CEEB sur les produits bruts et produits élaborés.
Contenu réservé aux adhérents

La première enquête-test a été lancée début janvier 2011 mais la première diffusion publique de résultats trimestriels de la mercuriale CEEB révisée n’a eu lieu qu’en avril 2011. Depuis le comité technique CEEB pour le suivi des prix du BE a travaillé à améliorer le réseau de collecte de l’information (liste des producteurs / fournisseurs enquêtés), avant d’identifier les possibilités de régionalisation de certains résultats, puis de concevoir les formules d’indexation à partir des produits bruts.