ACTUALITES

mercredi 25 septembre 19
  • PEB - Rumilly (74) - Formation courte conduite et maintenance chaufferie biomasse

jeudi 26 septembre 19
  • PEB - Rumilly (74) - Formation courte conduite et maintenance chaufferie biomasse

mardi 15 octobre 19
  • PARIS - Formation CIBE/METROL "ADOBOIS"

    Sur l'Audit, Diagnostic et Optimisation des performances d’une chaufferie bois-énergie
    Pour en savoir plus

mercredi 16 octobre 19
  • PARIS - Formation CIBE/METROL "ADOBOIS"

    Sur l'Audit, Diagnostic et Optimisation des performances d’une chaufferie bois-énergie
    Pour en savoir plus

mardi 10 décembre 19

23 mai 2019 - PARIS - 1ère Journée bois-énergie

Plus de 300 participants !

  • Le bois-énergie :  bilan, perspectives et ambitions
  • Quelles ressources disponibles ?
  • Quels impacts sur l'environnement ?
  • Quels atouts pour nos territoires ?

De nombreux intervenants étaient présents pour vous faire bénéficier de leurs expertises et retours d'expériences, débattre et répondre à vos questions !

Pour la première fois, les principaux acteurs du monde de l'énergie et du bois se sont réunis le 23 mai 2019 à Paris pour une journée dédiée à cette énergie majeure et pourtant méconnue qui représente aujourd'hui plus de 40% de la production primaire d’énergies renouvelables en France.

Pour connaître la liste des intervenants et participants, accéder aux présentations disponibles, au programme détaillé, les communiqués de presse et autres détails, rendez-vous sur cette page.

La Journée bois-énergie est un évènement « Chaleur renouvelable » organisé par le CIBE, FEDENE, FNCCR, Propellet et SER avec le soutien de l'ADEME et de France Bois Forêt, la contribution de FEDEREC et Via Sèva et en partenariat avec l'ATEE, CNPF, EFF, FBR, FCBA, FNB, FNCOFOR, FNEDT, FRANSYLVA, GCF et ONF, regroupant ainsi les principales associations professionnelles et syndicats du monde de l'énergie et du bois.

 

19 juin 2019 - Assemblée Générale du CIBE - Paris (75)

L'Assemblée Générale du CIBE s'est tenue le jeudi 19 juin 2019 à Paris de 14h00 à 18h00.

L'ordre du jour de notre Assemblée était le suivant :

  • 14h00 Introduction du Président et Réunion statutaire :

- Rapport moral sur la gestion de l'Association
- Rapport financier : comptes 2018 et budget prévisionnel 2019
- Rapport d'activité : Réalisation, suivi et objectifs, travaux des commissions
- Discussions et propositions de résolutions :

Première résolution :

L’Assemblée Générale, après avoir entendu lecture du rapport moral pour l’année 2018, présenté par le Président, approuve les termes dudit rapport.

Deuxième résolution :

L’Assemblée Générale, après avoir entendu lecture par le Trésorier du rapport financier et du rapport du commissaire aux comptes pour l’exercice 2018, présenté par le Président, approuve les comptes au 31 décembre 2018 et donne quitus de leur gestion aux Administrateurs.
L’Assemblée Générale entérine le fait que le résultat soit enregistré en compte de report à nouveau.

Troisième résolution :

L’Assemblée Générale, sur proposition du Président et du Trésorier, arrête le budget de l’exercice 2019.

  • Débat sur l'actualité de la filière
  • Focus sur un sujet traité par chaque commission de travail et échanges avec les adhérents
  • 18h00 Fin de l'Assemblée Générale & pot de l'amitié

Le Rapport d'Activité 2018 du CIBE est disponible en cliquant ici.

15 & 16 ctobre 2019 - "ADOBOIS" - Formation sur le suivi des performances des installations au bois - CIBE/METROL

Environ 6000 chaufferies bois sont en service à ce jour sur le territoire national. Après la mise en service et l'inauguration, l'exploitation au quotidien s'organise. Qu'en est-il vraiment quant aux performances du système, tant au niveau de la combustion, que du traitement des rejets (fumées, cendres...), et de la qualité de la livraison de chaleur ? Comment mieux organiser l'exploitation et la maintenance d'une chaufferie bois, afin d'optimiser les performances, la qualité de l'énergie utile livrée au client, le bénéfice environnemental et la rentabilité globale du projet ?

Pour répondre à ces enjeux, le CIBE et le Cabinet METROL ont une formation dédiée depuis 2017 intitulée « ADOBOIS ». Elle aura lieu :

les 15-16 octobre 2019 à Paris

Elle s'adresse aux professionnels souhaitant acquérir ou parfaire une connaissance méthodologique et pratique de l'exploitation, de l'entretien et de la maintenance d'une chaufferie bois-énergie. ADOBOIS est une occasion unique de connaître les règles de l'art, de l'audit, du diagnostic et de l'optimisation d'une installation, tant sur les aspects techniques, que règlementaires, financiers, économiques et environnementaux.

Pour en savoir plus, téléchargez la présentation et bulletin d'inscription sur le site du cabinet METROL sur cette page.

10-12 décembre 2019 - Formation ENERBOIS co-organisée par le CIBE et METROL

Intitulée "ENERBOIS", cette formation sur trois journées, a été montée en partenariat avec le cabinet Métrol. Elles donnent l'occasion pour le CIBE et ses adhérents de transmettre leur expertise dans le domaine du montage de projets de chaufferies bois.

Déjà plus de 150 stagiaires ont bénéficié de cette formation et ont exprimé leur satisfaction. Forte de ce succès, l'aventure est renouvelée en 2018 et 2019. Cette formation répond aux exigences formation à la qualification "Reconnu Garant de l'Environnement" ou RGE.

Les dates de la prochaine session sont 10-12 décembre 2019.

La présentation, le programme pédagogique et le bulletin d'inscription de cette formation sont en téléchargement sur cette page du site internet du cabinet METROL.

FORMATOUR Bois-énergie Finlande - Date à définir

Bois-énergie collectif et industriel
Technologies et pratiques innovantes
pour la production de chaleur et d'électricité en Finlande
Date à définir avec vous !

Cette formation en Finlande sur trois journées initiée en 2017, montée en partenariat avec le cabinet METROL, donne l'occasion de former des professionnels souhaitant acquérir ou parfaire une connaissance théorique, méthodologique et pratique des acteurs et des clés de la dynamique de développement du bois-énergie collectif et industriel au travers de l'exemple de la Finlande.

Pour télécharger la plaquette de présentation et le programme pédagogique, consultez sur cette page du site internet du cabinet METROL.

Nous cherchons la meilleure période pour organiser cette formation de 3 jours, n'hésitez pas à nous contacter pour nous exprimer votre intérêt et votre disponibilité.

Contexte

La biomasse forestière est la source d'énergie la plus importante en Finlande, plus importante que fuel ou nucléaire ou charbon.
En 2016, la consommation de bois-énergie (chaleur et cogénération) y était de 37,2 TWh soit une augmentation de 6 % par rapport à 2015. (Source : LUKE)
Au total, la Finlande fait partie aujourd'hui des pays européens qui affichent les objectifs les plus élevés en termes de développement des énergies renouvelables.
En 2020, leur part devrait atteindre 32,9% dans la consommation électrique et 47,5 % pour le chauffage et la climatisation, contre respectivement 27% et 33 % pour la France. De plus, cette évolution se fait sans que les prix de l'électricité n'explosent. Les tarifs électriques industriel et domestique sont en effet parmi les plus faibles d'Europe. (Source : Institut Choisel)
Pour bénéficier du savoir-faire et des compétences de nos voisins finlandais, le CIBE et le Cabinet METROL propose donc une formation de 3 journées en Finlande.

AAP "Investissements d'Avenir - Energies Renouvelables" - ADEME

« L’objectif de cet appel à projets (AAP) est d’accompagner le développement de projets dans le domaine des énergies renouvelables : biomasse énergie, solaire thermique et thermodynamique, géothermie, photovoltaïque, éolien terrestre et maritime, énergies marines renouvelables ainsi que des projets d’hybridation des différentes sources renouvelables. »

Cet AAP vise en particulier deux objectifs principaux :

La baisse du coût de production de l’énergie (Levelized Cost Of Energy) à terme, à travers le développement de nouveaux produits (biens et services) et l’amélioration de la fiabilité des systèmes de production d’énergies renouvelables ;
La réduction de l’empreinte environnementale des systèmes grâce à une amélioration des procédés de fabrication et à une optimisation de l’efficacité des technologies mises en œuvre.
Pour répondre à ces objectifs, les projets attendus pourront traiter des deux axes listés ci-après :

  • Axe 1 : Développement de briques technologiques innovantes
  • Axe 2 : Systèmes de démonstration

Date-limite : clôture le 19 septembre 2019 à 17h

Pour en savoir plus, cliquez ici.

AAP "Investissements d’Avenir - Mobilisation de la biomasse et production de nouvelles ressources" - ADEME

Le présent appel à projets (AAP) a pour objectif de soutenir la mobilisation et la première transformation durable, éco-efficiente et économiquement performante, des ressources en biomasse.

Il répond notamment à un des enjeux majeurs identifiés dans la stratégie interministérielle de la bioéconomie et dans la stratégie nationale de mobilisation de la biomasse (SNMB). Avec le développement attendu des énergies renouvelables et des produits biosourcés dans les domaines des matériaux et la chimie, les entreprises et industries de transformation de la biomasse ont des besoins en quantité et en qualité satisfaisante pour garantir la pérennité et la rentabilité de leurs outils de production.

Si la biomasse est abondante en France et renouvelable, elle reste néanmoins actuellement limitée au regard de l’ensemble des besoins. La biomasse devra donc être mobilisée en optimisant l’articulation de ses usages et dans une stratégie de maintien de la durabilité de la ressource :

  • En assurant la pérennité des ressources agricoles et forestières sur le long terme ;
  • En intégrant le changement climatique (évolution de la productivité, adaptation des systèmes de production agricoles et forestiers, stockage de carbone) ;
  • En produisant et mobilisant de la biomasse de manière éco-efficiente.

Le périmètre du présent AAP concerne la production de nouvelles ressources, la récolte et la première transformation de la biomasse jusqu’à l’entrée du process de transformation final (matériaux, chimie, énergie), en intégrant toutes les étapes de logistique et de préparation.

Le présent AAP vise à financer des projets de démonstration, dits « expérimentation » ou « démonstrateur », pouvant aller jusqu’à des mises en œuvre à l’échelle 1.

Les projets attendus devront répondre à au moins l’un des quatre axes suivants :

  • Axe 1 : Filière forêt-bois (sylviculture et première transformation du bois)
  • Axe 2 : Biomasse agricole et les co-produits des industries agro-alimentaires
  • Axe 3 : Ressources en biomasse des espaces verts et naturels
  • Axe 4 : Productions de nouvelles ressources en biomasse

Cet AAP vise à financer des innovations, des démonstrateurs et des expérimentations pré-industrielles. Tous les projets déposés devront avoir pour objectif premier de répondre à la demande stricte d’un marché. Les marchés visés devront donc être rentables à terme. Ils devront être bien identifiés, caractérisés et quantifiés.

Clôtures :  le 14 mai 2019 à 17h et le 14 novembre 2019.

Pour en savoir plus, consultez la page dédiée

AAP "Investissements d’Avenir - Réseaux Energétiques Optimisés" - ADEME


 Le présent Appel à Projets (AAP) s’intéresse à des solutions d’optimisation des réseaux énergétiques (électrique, chaleur, froid, gaz). A ce titre, il vise à promouvoir le développement de solutions innovantes de gestion et de régulation de ces réseaux, de leurs composants, des données qui en sont issues, ainsi que des éventuelles interactions et interfaces entre eux ou avec les sources de production en amont et les usages en aval par tous types de consommateurs. Pour ce faire, le présent AAP cible notamment l’intégration de technologies de l’information et de la communication aux réseaux énergétiques ainsi que le déploiement de solutions de stockage comme levier d’intégration et de valorisation de la production renouvelable. 

Ces solutions peuvent être de différentes natures et notamment technologiques, économiques, organisationnelles ou juridiques.


Afin de répondre à ces objectifs, les projets attendus pourront traiter des axes listés ci-après.

  • Axe 1 – Le réseau électrique
  • Axe 2 – Le réseau de gaz
  • Axe 3 – Les réseaux de chaleur et de froid
  • Axe 4 – Interaction entre réseaux

Cet AAP vise à financer des innovations, des démonstrateurs et des expérimentations pré-industrielles. Tous les projets déposés devront avoir pour objectif premier de répondre à la demande stricte d’un marché. Le degré d’innovation des solutions développées devra donc être fixé par le besoin du client. D’autre part, le coût global (investissement et exploitation) de la solution innovante sera calibré par la capacité financière des clients ou consommateurs finaux. Les marchés visés devront donc être rentables à terme. Ils devront être bien identifiés, caractérisés et quantifiés.

Date-limite : clôture le 16 octobre 2019 à 17h

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Club de la Chaleur Renouvelable - Note de mars 2019

Le Club de la chaleur renouvelable (AMORCE, AFPG, ATEE, CIBE, ENERPLAN, FEDENE, SER et Via Sèva) a publié une note mettant en avant trois axes de réflexion :

  • La chaleur renouvelable : enjeu prioritaire de la transition énergétique
  • La chaleur renouvelable en retard sur sa trajectoire d’atteinte des objectifs de la loi TECV et du projet de PPE
  • Un contexte financier et fiscal actuel défavorable à tout espoir de rattrapage de ce retard

Suite à cette analyse, des propositions sont rédigées et le club a demandé l'ouverture en urgence d’un groupe de travail visant à relancer la chaleur renouvelable. Ce groupe de travail a été lancé en mars 2019 par Emmanuelle WARGON, secrétaire d’État auprès du ministre de la transition écologique et solidaire.

Le détail de cette note est consultable ici.

Groupe de travail « Chaleur et froid renouvelables » - Emmanuelle WARGON

Un groupe de travail a été créé sur la thématique des réseaux de chaleur et de froid par Emmanuelle WARGON, secrétaire d’État auprès du ministre de la transition écologique et solidaire. Il a démarré le 27/3, et se développe en 4 sous-groupes de travail pour une restitution en juin 2019 :

  • création et développement (émergence de projets, urbanisme, documents contractuels…
  • compétitivité (animation, aides financières, tarification…)
  • verdissement (définition du taux EnR&R, seuil de la TVA à 5,5 %, verdissement des réseaux de chaleur au charbon, récupération de chaleur industrielle, froid renouvelable…) 
  • innovation (outils d’aide à la conception et au pilotage) par écrit seulement

La prochaine réunion de ce groupe de travail a été fixée au 21 mai.

Un groupe de travail dédié au bois énergie devrait suivre à l'automne 2019.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

"Le carbone forestier au coeur de notre société" - Magazine dédié "Forêt entreprise"

"Chaque année, la filière forêt-bois atténue entre 20 et 25 % des émissions nationales de CO2 par :

  • la séquestration en forêt,
  • le stockage dans les produits bois et,
  • la substitution à des produits énergivores ou des énergies fossiles"

Le numéro spécial Forêt-entreprise N°245 est consacré au carbone forestier.

Egalement ,cette thématique sera abordée lors de la journée bois-énergie du 23 mai 2019.

 

Valorisation des cendres de bois - Journée technique du 5 avril 2019 - CBQ+

Dans le cadre de la 5ème édition de la Route du Bois Energie, CBQ+ a organisé, en partenariat avec l’entreprise Agri Services Environnement, une journée technique sur le thème de la valorisation de la cendre issue de la combustion du bois le 5 avril 2019.

Téléchargez les présentations de la journée :

1. Présentation de CBQ+ : 1.présentation CBQ+

2. Les caractéristiques de la cendre - CEDEN : 2. caractéristique de la cendre - CEDEN

3. La réglementation - CIBE : 3. réglementation de la cendre - CIBE

4. Exemple de l'entreprise ASE : 4. présentation entreprise ASE

5. Retour d'expérience de la région Normandie - CEDEN : 5.retour d'expérience de la région Normandie - CEDEN

La journée a rassemblée plus d'une centaine de participants le matin (entreprises de recyclage, entreprises du bois énergie, constructeurs et vendeurs d'appareils de chauffage...) pour les conférences.  

L'après-midi, environ 150 participants ont pu assister à différentes démonstrations du process de valorisation des cendres en épandage et de la manipulation des cendres en chaufferies.

Questions/réponses bois-énergie : Nouveau document disponible - SER et FBF

Le SER et France Bois Forêt ont édité un nouveau document pédagogique et illustré sur le bois-énergie de 68 pages. Pour répondre aux idées reçues, référencez-vous à ce document !

Pour le télécharger, rdv sur cette page.

Programmes régionaux de la forêt et du bois (PRFB) fixés dans 3 nouvelles régions

3 arrêtés ont été votés le 19 juin 2019 et figent les PRFB des régions :

Pour en savoir plus, cliquez sur les liens ci-dessus.

NOTE sur les enjeux de la COGENERATION BOIS

Le CIBE, la FEDENE, la FNB, FBF et le SER ont rédigé une note sur les enjeux de la cogénération biomasse, à la suite à la publication du projet de nouvelle Programmation Pluriannuelle de l'Energie.

Dans la note du 29 mars 2019 consultable ici, sont présentés les 4 atouts de la cogénération biomasse :

  • Une ressource énergétique stockable et une production continue
  • La meilleure efficacité énergétique
  • Un faible coût à la tonne de CO2 évitée
  • L'emploi territorial et l'apport socio-économique de l'aide à la production d'électricité biomasse

Cette note a fait l'objet d'un courrier adressé au Premier Ministre, Monsieur Edouard PHILIPPE et au Conseiller Énergie, Monsieur Thibaut NORMAND.

Les réseaux de chaleur et de froid dans l'urbanisme et l'aménagement - Nouveau guide FNCCR

Développer les réseaux de chaleur, oui mais comment ? Si une intégration à la démarche d’urbanisme et d’aménagement portée par la collectivité ne se met pas en place, la difficulté est importante…et pourtant, de multiples leviers existent, à de nombreux niveaux, dans l’ensemble de ces documents ! SRADDET, PCAET, SCoT, PLUi, ZAC…s’il reste beaucoup à faire, de nombreuses portes d’entrées existent déjà.

C’est dans cette optique que la FNCCR a fait une publication spécifique, permettant de renforcer votre approche locale multi-réseaux.

Dans ce court guide, pratique et simple d’utilisation, vous trouverez directement les dispositions opérationnelles à faire figurer dans ces différents documents, de manière à porter un échange fructueux entre les services énergie et aménagement/urbanisme de la collectivité.

Emissions chaufferies bois – Nomenclature ICPE et valeurs limites - Nouveau guide FNCCR

La FNCCR a publié un nouveau guide permettant une lecture et compréhension plus aisée de cette nouvelle dynamique règlementaire, impactant l’ensemble des chaufferies bois (notamment) de 1 à 50 MW : Guide nomenclature ICPE et VLE – Textes MCP biomasse – Avril 19

"Ces textes, issus de la directive européenne MCP (Medium Combustion Plant) , impactent la nomenclature ICPE et modifient les valeurs limites d’émission et rappellent certains éléments techniques propres à l’installation (hauteur de cheminée, implantation, etc.).

Vous trouverez ainsi, outre l’analyse des textes règlementaires, la procédure de calcul des VLE, des éléments de précision quant au NOx et une présentation des techniques Bas-Nox ou DéNOx pour vos chaufferies (SCR ou SNCR)."

Indices du bois-énergie CEEB - Derniers résultats

page1image26760896

 

L'équipe du CEEB a publié les résultats de l’enquête trimestrielle sciages et bois énergie du 1er trimestre 2019.
Téléchargez les mercuriales trimestrielles sur cette page.

Poste de chargé(e) de mission Génie thermique – Energies renouvelables - CEDEN (76)

Le 11 juin 2019, le bureau d'études CEDEN a publié une offre d'emploi pour un poste de chargé(e) de mission Génie thermique – Energies renouvelables.

Il s'agit d'un CDI.

Prise de poste : dès que possible.

L'offre est disponible via le site de l'APEC sur cette page.

 

ADEME - Fiche sur la contribution Climat-Energie

L'ADEME a publié une fiche technique et sa position sur la contribution Climat-Energie dite «taxe carbone», documents consultables ici. Elle souligne que c'est "un outil efficace pour la transition écologique. L'enjeu est de définir ses modalités pour qu'elle contribue à la justice fiscale.
L'ADEME recommande qu'elle soit intégralement redistribuée aux ménages, aux collectivités territoriales et aux entreprises. La redistribution aux ménages doit cibler prioritairement les ménages modestes, et prendre en compte leur situation (localisation géographique, type d'équipements, etc.). Ce type de redistribution fonctionne en Suède par exemple."

25 janvier 2019 - Publication de la PPE

Annoncé en novembre 2018 par le Président de la République et le ministre d’Etat, le Ministère de la Transition écologique et solidaire publie le 25 janvier 2019 l’intégralité du projet de Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) qui constituera le fondement de l’avenir énergétique de la France pour les prochaines années. Ce projet va maintenant être discuté au sein de plusieurs instances qui vont rendre un avis. Le public sera invité à donner son avis sur la PPE par internet à l’issue de l’Avis rendu par l’Autorité environnementale.

Pour en savoir plus, consultez :

Le CIBE regrette notamment :

  • la diminution des objectifs biomasse
  • l'objectif d'évolution nulle des cogénérations biomasse

Il détaille les raisons de ce regret dans une note téléchargeable ICI.

Présentation de la PPE en 10 points en ligne ICI.

Programme PROREFEI - Formation des Référents Energie dans l’Industrie

Le programme PROREFEI a été lancé pour former les personnes en charge de la compétence énergie dans l'industrie. En novembre et décembre 2018 commencent les premières sessions de formation pour les référents énergie de l'industrie.

L'objectif est de former 3000 référents énergie d'ici à 2020.

Pour en savoir plus sur le programme lisez le communiqué ici ou cliquez directement ici.

ADEME - Chaufferies biomasse et émissions atmosphériques

L'ADEME a publié la synthèse publique de la collecte des rapports d’émissions des chaufferies biomasse du Fonds Chaleur que vous trouverez ici.

"Des émissions moyennes en amélioration pour les chaufferies de 2 à 50 MW.

Mais la nécessité de poursuivre les efforts pour une bonne conception et une bonne conduite des chaufferies biomasse."

SSD des emballages en bois - Offre ECO-BOIS

Compte tenu de l'enjeu et la nécessité d'une mise en œuvre très rapide du dispositif de sortie de statut de déchet afin d'assurer la continuité de l'usage des broyats d'emballage en bois comme combustible, le CIBE, la FEDENE, la FEDEREC, la FNB et le SER‐FBE ont décidé de poursuivre leur action afin d'assurer un accompagnement aux producteurs de combustibles bois.

Un travail important a donc été réalisé pour mettre en place une offre de services nécessaires à la mise en œuvre harmonieuse et efficace du dispositif. Il permet à tous les opérateurs, ceux de petite taille comme ceux appartenant à de grandes structures (les non adhérents pouvant en bénéficier à des tarifs différents), de rapidement adapter leur organisation et obtenir la certification requise au titre de l'arrêté du 29 juillet 2014.

Les prestations proposées par ECO-BOIS sont les suivantes :

  • La mise à disposition d'un référentiel (mode opératoire) spécifique à la SSD emballages en bois et reconnu pour être conforme aux instructions de l'arrêté ministériel en ce qui concerne l'Assurance Qualité
  • Un kit d'outils SSD Bois à destination des plates-formes composé de fiches explicatives et de modèles de procédures à mettre en place
  • L'acquisition et le contrôle de la certification auprès d'organismes certificateurs accrédités COFRAC, retenus par Eco-Bois-Emballage à l'issue d'un appel d'offres
  • Un forum de discussion pour traiter le partage de l'information et les cas particuliers (plus de quatre-vingt opérateurs y sont déjà inscrits)

Pour en savoir plus, pour consulter et télécharger la liste et la cartographie actualisées des entreprises certifiées SELON LE REFERENTIEL ECO-BOIS/SSD Bois/01, la présentation de l'actualité d'ECO-BOIS, le détail des prestations et un formulaire de commande, cliquez ici.

 

mercredi 25 septembre 19
  • PEB - Rumilly (74) - Formation courte conduite et maintenance chaufferie biomasse

jeudi 26 septembre 19
  • PEB - Rumilly (74) - Formation courte conduite et maintenance chaufferie biomasse

mardi 15 octobre 19
  • PARIS - Formation CIBE/METROL "ADOBOIS"

    Sur l'Audit, Diagnostic et Optimisation des performances d’une chaufferie bois-énergie
    Pour en savoir plus

mercredi 16 octobre 19
  • PARIS - Formation CIBE/METROL "ADOBOIS"

    Sur l'Audit, Diagnostic et Optimisation des performances d’une chaufferie bois-énergie
    Pour en savoir plus

mardi 10 décembre 19