CIBE - Comité Interprofessionnel du Bois Energie

Actualités du CIBE

25 janvier 2017 - BORDEAUX - Intervention aux Assises européennes de la transition énergétique

Du 24 au 26 janvier 2017 auront lieu les Assises européennes de la transition énergétique à Bordeaux (33).

Le CIBE au côté d'Amorce et du SNCU y interviendra le 25 janvier pour présenter les 10 fausses idées sur les réseaux de chaleur au bois.

Lien vers le site internet des Assises.

12 janvier 2017 - Le CIBE au colloque ECOFOR

Le CIBE interviendra au côté du CNPF au colloque "Approches territorialisées des usages de la forêt" du 12 janvier prochain à Paris. Leur intervention est intitulée "Le bois-énergie collectif et industriel Les territoires et leur ressource forestière au cœur des enjeux".

Ci-dessous, la présentation complète de l'évènement.

CONTEXTE

Les forêts sont largement ancrées dans des territoires dont les spécificités déterminent les usages qui en sont faits. inversement, ces usages forestiers participent à l'identité des territoires. il n'est donc guère étonnant que la notion de territoire soit prégnante pour les forêts. si le territoire revêt des significations variables, il constitue surtout une interface entre nature et culture : c'est le lieu de rencontres entre un ensemble de services socio-écosystémiques et une pluralité de demandes, locales et lointaines, et d'usages des forêts. il est le siège de concurrences spatiales (urbanisation, forêt et agriculture) et conflits d'usages (récréation versus exploitation). le couple forêt-territoire (les pins d'aquitaine, la forêt de tronçais, etc.) fait aussi l'objet de représentations immatérielles. celle-ci participent à l'identité du territoire jusqu'à parfois devenir argument pour des stratégies commerciales (appellation d'origine). historiquement, les territoires ont été régis par les réglementations nationales. ils ont cependant été mis en avant par l'etat depuis 2011 pour l'organisation des usages forestiers au sein de chartes forestières de territoire et, plus récemment, à la faveur des déclinaisons régionales du programme national de la forêt et du bois (pnfb). le territoire est un support pour les politiques publiques relatives à la forêt, aussi bien pour adapter au contexte des mesures générales que pour intégrer les spécificités locales dans des schémas globaux ou encore promouvoir des développements endogènes jugés plus vertueux. ainsi, les usages de la forêt sont-ils l'occasion de réinterroger la notion de territoire et la place qu'y occupent les espaces boisés.

PUBLIC VISÉ

Ce colloque s'adresse à tous chercheurs, gestionnaires ou acteurs se sentant concernés par l'ancrage territorial des forêts, les sciences économiques, humaines et sociales et leur croisement avec les sciences de la nature, par l'application de ces approches scientifiques à la pratique.

PROGRAMME en ligne ici.


INSCRIPTIONS en ligne ici.

Colloque 2016 - 3 novembre à BORDEAUX (33)

Le jeudi 3 novembre 2016, le Comité Interprofessionnel du Bois-Energie (CIBE) a organisé son colloque annuel à BORDEAUX (33) intitulé :

Bois-énergie : Ruptures & continuité
La conduite des chaufferies dans la durée

Aujourd'hui, la filière est dans une phase de rupture, conséquence d'un prix trop bas du pétrole et du gaz. Cette situation l'incite à une remise en cause pour retrouver une dynamique de développement et maintenir les installations en place.


Les enjeux sont donc doubles pour la filière :

  • Répondre aux objectifs ambitieux dans ce contexte, résultant de la transition énergétique et de la lutte contre l'effet de serre, même s'ils bénéficient des politiques publiques favorables : des financements (subventions) ou une fiscalité favorable au bois-énergie (TVA) ou défavorable aux énergies conventionnelles (contribution énergie-climat) ;
  • S'inscrire dans la durée.
Aussi, indépendamment des efforts à faire pour l'émergence de nouveaux projets qui nous mobilisent tous, notre regard se tourne vers les installations en place et l'optimisation de leur fonctionnement.

Entre ruptures et continuité, les professionnels doivent tenir le cap de la performance des installations, qu'elle soit technique, économique ou organisationnelle :
  • en améliorant encore et toujours la qualité des combustibles bois ;
  • en recherchant constamment l'excellence énergétique (rendements) et environnementale (rejets solides et gazeux) ;
  • en optimisant toujours plus le fonctionnement technique des réseaux de chaleur.

C'est à ce prix que l'énergie bois se positionnera d'égale à égale avec les énergies fossiles.

Les experts du CIBE et leurs partenaires ont donc présenté les solutions d'amélioration de la conduite des installations au bois existants ou en développement. Ce colloque, à partir de retours d'expériences de terrain, a eu pour objet de montrer aux utilisateurs actuels et potentiels (collectivités, industriels,...) :
  • les avancées réalisées par le bois-énergie au cours des dernières années ;
  • les pistes d'optimisation qui vont se concrétiser dans un futur proche ;
  • et de diffuser à la filière les solutions et bonnes pratiques existantes pour atteindre nos objectifs communs.

Le programme détaillé, les présentations des différents intervenants et le communiqué de presse sont disponibles en téléchargement en cliquant ici.

Le CIBE recrute !

Le CIBE recherche, sur Paris de préférence, un Ingénieur énergéticien chef de projet H/F (ou équivalent), sous l'autorité de la Déléguée Générale, du Président et du Bureau, capable :

  • D'animer des groupes de travail composés d'adhérents industriels et collectivités, en vue de faire émerger puis mettre en forme (de façon claire et didactique) des bonnes pratiques auprès des membres, puis des recommandations techniques et initiatives auprès des acteurs de l'aval de la filière du bois-énergie (valorisation énergétique)
  • De rédiger des notes de positions et des avis techniques
  • De représenter l'Association et de défendre la filière dans les débats et démarches auprès des Autorités de tutelle (Ministères, Elus, Agences)
  • D'intervenir lors de conférences, journées techniques ou colloque sur les sujets traités et suivi par la commission dont il aura la responsabilité
  • De faire une veille technique et règlementaire relative aux domaines de la combustion du bois, de la réalisation et de l'exploitation d'installations au bois énergie

Profil
Ce poste conviendrait à un ingénieur de formation énergétique ayant une première expérience technique sur les chaufferies et réseaux de chaleur bois-énergie (avec une compétence en règlementation type ICPE) et une capacité d'animation (aisance relationnelle et rédactionnelle). Le dynamisme et un bon esprit d'initiative seront appréciés.


Date de prise de fonction souhaitée
: décembre 2016 (voire avant selon disponibilité du candidat)


(PDF - 60 ko)
Pour en savoir plus, téléchargez la fiche de poste ci-contre.

8 décembre 2016 - LILLE- Réunion plénière du CIBE

Le CIBE a tenu une réunion plénière le jeudi 8 décembre 2016 à LILLE (59).

En introduction, Bruno de MONCLIN, Président du CIBE, a présenté sa note de conjoncture en ce début de saison de chauffe.

La réunion plénière s'est ensuite déroulée sous forme de deux ateliers simultanés :

  • Gestion des stocks-tampons

Présentation des résultats des travaux de la commission APR : Approvisionnement des chaufferies et biocombustibles par son animatrice, Clarisse FISCHER, Déléguée Générale du CIBE et le retour d'expériences de Christine MESCHIN, RCW Senior Specialist UPM, Philippe BESSEAU, Animateur Ressource & Bois énergie ATLANBOIS, et Martin DELTOMBE, Chargé de mission FIBRA.

  • Financement participatif : opportunités pour les chaufferies bois

Présentation du projet de financement participatif de l'abbaye de Belval (62) par l'association Energ'éthic

Présentation des résultats des travaux de la commission RES/MOP : Stratégie de développement et promotion de la chaleur au bois dans l'habitat, le tertiaire, les réseaux de chaleur et l'industrie / Montage des projets aux plans administratif, financier et fiscal par les membres de la commission et son animateur, Stéphane COUSIN, Chargé de mission au CIBE

Les présentations faites à cette occasion sont disponibles en téléchargement en cliquant ici.

7 décembre 2016 - LILLE - Journée technique "Approvisionnement : Valorisation du bocage et des déchets verts - Exemples en Hauts de France"

Plus d'une cinquantaine de participants ont participé à la journée technique du mercredi 7 décembre 2016 à LILLE (59), le organisé par le CIBE, en partenariat avec AAAT, La Maison du Bois, les PNR de l'Avesnois, des Caps et Marais d'Opale et Scarpe-Escaut, une journée technique intitulée

Approvisionnement :

Valorisation énergétique du bocage et des déchets verts

Exemples en Hauts de France

Elle s'est déroulée autour de deux temps forts :

  • Une matinée d'interventions à partir d'études et de retours d'expériences terrain (structures d'animation bois-énergie, membres de la commission de travail "Approvisionnement des chaufferies et biocombustibles" du CIBE) sur les enjeux nationaux de la valorisation énergétique de ces deux types de ressources, la caractérisation et la diversité de ces produits, les bonnes pratiques les opportunités et les freins, ainsi que les modes d'organisation de mobilisation. A cette occasion les travaux du CIBE ont été présentés ainsi que les retours d'expériences de : Lise LAMBERT, operation manager ECOSYS, Marc le Treïs, Responsable du secteur biocombustible AILE, Françoise GION, Directrice AAAT, Louis CHEVALLIER, Chargé de mission PNR de l'Avesnois et Maëva FREROT, Chargée de mission Nord Picardie Bois.
    • Une après-midi de visites et d'accueil chaleureux du réseau de chaleur bois de la commune de ROOST-WARENDIN (270 kW de puissance bois - Installé en 2013) et de la plate-forme de Ramery Environnement à HARNES (activités de compostage et valorisation énergétique des déchets verts)

RAPPORT D'ACTIVITE 2015 DU CIBE

Rapport d'activité 2015 du CIBE
Rapport d'activité 2015 du CIBE
(PDF - 10 Mo)
A l'occasion de son assemblée générale, qui se tient à Paris le jeudi 16 juin 2016, le CIBE met à disposition en téléchargement son rapport d'activité pour l'année 2015.

Après-midi technique "Bois-énergie : une opportunité pour l'industrie" du 18 octobre 2016 au MANS (72)

Le CIBE a organisé, en partenariat avec l'ATEE et ATLANBOIS, et avec le soutien de l'ADEME, une après-midi technique consacrée à l'industrie le mardi 18 octobre au MANS (72) sur la thématique

"Bois-énergie : une opportunité pour l'industrie"

Le bois-énergie est depuis longtemps utilisé dans l'industrie du bois (scieries, menuiseries, papeteries, usines de panneaux...) en tant que mode de valorisation des sous-produits de l'activité principale. Depuis les années 2000 et tout particulièrement depuis la mise en place des appels à projets annuels BCIAT (Biomasse Chaleur Industrie Agriculture Tertiaire) en 2009, le bois-énergie se développe dans d'autres secteurs industriels.

Les utilisations actuelles et futures possibles du bois dans l'industrie sont de mieux en mieux identifiées : caractéristiques des usages thermiques (chauffage, process divers), quantités et natures des combustibles consommés, adéquation entre combustibles et process, usage du bois seul ou en complément d'une valorisation des sous-produits, modalités de montage technique et financier des projets, retours d'expérience des industriels utilisateurs de bois...

Destinée aux industriels et à leurs fédérations et syndicats, cette après-midi technique a permis de mieux connaître les atouts du bois-énergie en industrie, les compétences que les acteurs de la filière sont en mesure d'apporter aux porteurs de projets et les dispositifs de soutien financier. Une série de conférences puis la visite de l'installation biomasse de LTR Industries (société spécialisée dans la reconstitution de feuilles de tabac) ont constitué une opportunité d'échanges avec le maître d'ouvrage sur la base de son retour d'expérience.

Le programme détaillé de l'après-midi ainsi que les présentations faites à cette occasion sont disponibles en téléchargement en cliquant ici.

SNMB - Note de position du CIBE


(PDF - 210 ko)
En septembre 2016, le CIBE a élaboré une note de position sur le projet du Schéma National pour la Mobilisation de la Biomasse (SNMB).

Les contributions ont porté sur :

  • la mise en valeur du rôle des animateurs bois-énergie territoriaux
  • la prise en compte du plan "déchets" du Comité Stratégique de Filière et des déchets verts comme ressources
  • sur la répartition géographique offre/demande

Pour rappel, la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte publiée le 18 août 2015 prévoit la définition d'une Stratégie Nationale de Mobilisation de la Biomasse (SNMB), ayant notamment pour objectif de permettre l'approvisionnement des installations de production d'énergie. Elle prévoit également que les régions (Etat et Conseils Régionaux) élaborent un schéma régional biomasse dans les dix-huit mois suivant la promulgation de la loi, soit d'ici mars 2017. Cette SNMB évaluera les besoins en biomasse et les gisements mobilisables de façon durable pour les différentes catégories de ressource. Elle devra également identifier des mesures concrètes pour développer ces gisements, accroître leur mobilisation, en cohérence avec la stratégie nationale bas-carbone (SNBC), la future programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) et le futur programme national de la forêt et du bois (PNFB).

Les préfets ont reçu une demande pour l'élaboration des SRMB au 31 décembre, les consultations régionales ont déjà commencé. A noter que cela interfère avec la loi Notre et les SRADDET (incluant SRCAE).

Les travaux ont démarré lors du Comité d'Information et d'Orientation (CIO) qui s'est tenue le 10 juin sous l'égide de la DGEC, puis le 7 juillet dernier. Ils devront être finalisés pour la fin d'année. A l'issue de la première réunion les travaux se sont centrés sur la mobilisation pour le bois énergie,

Sommaire du SNMB :
1. État des lieux des marchés non-alimentaires de la biomasse - comprendre la situation actuelle
2. Conditions de soutenabilité : situer et comprendre les enjeux, identifier bonnes pratiques et vigilance
3. La demande : évaluation des ressources supplémentaires de biomasse nécessaires pour satisfaire la demande (à reprendre par les régions)
4. L'offre : ressources supplémentaires en biomasse, conditions de leur mobilisation (chiffrés et qualitatifs)
5. Le plan d'action : Politiques et mesures (attente de contribution des professionnels)
6. La gouvernance (dont l'articulation avec les Régions)

Bois-énergie et TVA

La publication au Bulletin Officiel daté du 2 mars 2016 a modifié les taux de TVA en vigueur pratiqués sur l'achat de bois et les prestations de bûcheronnage (ils étaient a 10% avant le 1er Mars 2016). Mais la TVA sur le bois-énergie reste bien à taux réduit soit 10 %.
Ainsi :

  • A partir du 1er Mars, la TVA est de 20% pour les produits forestiers dans les catégories bois d'œuvre et bois d'industrie.
  • La TVA reste a 10% sur le bois-énergie.

Extrait Bulletin Officiel
Extrait Bulletin Officiel
(PDF - 110 ko)
Code Général des Impôts
Code Général des Impôts
(PDF - 80 ko)
Vous trouverez en téléchargement les documents officiels correspondants :

  • l'article 278 bis du Code général des impôts sur la TVA à taux réduit
  • un extrait du Bulletin Officiel des Finances publiques du 2 mars 2016

COMMUNIQUE ECO-BOIS

Point d'étape du dispositif de sortie de statut de déchet pour les broyats d'emballages en bois : Un an après, un bilan des plus posisitfs pour la filière

Depuis le 15 octobre 2014, le bois issu de déchets d'emballage en fin de vie ne peut plus être brûlé dans les chaufferies classées dans la rubrique ICPE 2910-A, à moins d'avoir fait l'objet d'une sortie de statut de déchet (SSD)

Le dispositif d'accompagnement des adhérents des différentes fédérations et associations membres d'ECO-BOIS, effectif début 2015, a permis à de nombreuses structures de se mettre en conformité avec l'arrêté ministériel du 29 juillet 2014.

Ce début d'année 2016 est l'occasion, un an après le début de son déploiement, de faire un bilan d'étape de la mise en œuvre de cette sortie de statut de déchets (premier arrêté sorti en France), avec le retour des entreprises qui se sont appuyées sur ECO-BOIS.

Ce bilan a été présenté de façon détaillée lors de la Conférence proposée par ECO-BOIS, le 16 mars pendant le Salon Bois Énergie de Nancy : http://www.boisenergie.com/Conferences_752.html

Interview CMR RECYCLAGE
Interview CMR RECYCLAGE
(PDF - 120 Ko)
Interview BOIS NEGOCE ENERGIE
Interview BOIS NEGOCE ENERGIE
(PDF - 120 Ko)
CP ECO-BOIS - mars 2016
CP ECO-BOIS - mars 2016
(PDF - 100 Ko)
Le communiqué de presse ainsi que les interviews des plateformes sont disponibles en téléchargement ci-contre.

Pour tout renseignement sur ECO-BOIS, vous pouvez contacter :

30 mars-2 avril 2017 - Salon Bois Energie 2017 - LIMOGES

Le CIBE sera présent les 30 et 31 mars 2017 au Salon Bois-Energie à Limoges (87).

Son stand sera l'occasion :

  • de présentation de ses actions
  • d'échanges entre adhérents et partenaires
  • de rencontres avec le réseau des animateurs bois-énergie

De plus, le CIBE proposera des conférences en lien avec l'actualité de la filière.

Pour accéder au site internet du Salon, cliquez ici.

SSD - Offre ECO-BOIS

Compte tenu de l'enjeu et la nécessité d'une mise en œuvre très rapide du dispositif de sortie de statut de déchet afin d'assurer la continuité de l'usage des broyats d'emballage en bois comme combustible, le CIBE, la FEDENE, la FEDEREC, la FNB et le SER‐FBE ont décidé de poursuivre leur action afin d'assurer un accompagnement aux producteurs de combustibles bois.

Un travail important a donc été réalisé pour mettre en place une offre de services nécessaires à la mise en œuvre harmonieuse et efficace du dispositif. Il permet à tous les opérateurs, ceux de petite taille comme ceux appartenant à de grandes structures (les non adhérents pouvant en bénéficier à des tarifs différents), de rapidement adapter leur organisation et obtenir la certification requise au titre de l'arrêté du 29 juillet 2014.

Cet ensemble comprend :

  • La mise à disposition d'un référentiel (mode opératoire) spécifique à la SSD emballages en bois et reconnu pour être conforme aux instructions de l'arrêté ministériel en ce qui concerne l'Assurance Qualité
  • Un kit d'outils SSD Bois à destination des plates-formes composé de fiches explicatives et de modèles de procédures à mettre en place
  • L'accès à des tarifs avantageux et à un cahier des charges unique pour les analyses d'échantillons de bois
  • L'acquisition et le contrôle de la certification auprès d'organismes certificateurs accrédités COFRAC, retenus par Eco-Bois-Emballage à l'issue d'un appel d'offres
  • Un forum de discussion pour traiter le partage de l'information et les cas particuliers (plus de quatre-vingt opérateurs y sont déjà inscrits)
  • Formations - Présentation et Bulletin
    Formations - Présentation et Bulletin
    (PDF - 540 ko)
    Deux types de formations sont proposés en région :

"inter-entreprises" : sur le management de la qualité en salle (document de présentation et bulletin d'inscription de la formation inter par SGS en téléchargement)

"intra-entreprises" : sur plate-forme sur la gestion du tri, notamment (document de présentation et bulletin d'inscription de la formation inter par SGS en téléchargement). Elle est organisée sur demande auprès de SGS (gary.richard-hilaire@sgs.com et 01 41 24 88 05).

Si vous êtes intéressé pour une organisation d'une session de formation dans votre région, contactez le CIBE (contact@cibe.fr et 09 53 58 82 65).

Présentation Salon BE Nancy - Mars 2016
Présentation Salon BE Nancy - Mars 2016
(PDF - 350 ko)
Une conférence de présentation de l'actualité de la SSD a eu lieu le mercredi 16 mars au matin à l'occasion du Salon Bois Energie de Nancy. La présentation est en téléchargement.

Liste struct certifiées
Liste struct certifiées
(PDF - 200 ko)
La liste des entreprises certifiées actualisée au 26 septembre 2016 est disponible en téléchargement.

Bilan 2015
Bilan 2015
(PDF - 220 ko)
Un bilan des activités de soutien d'ECO-BOIS à fin décembre 2015 a été édité. Téléchargez-le !

Article - Fil FEDEREC - oct 2015
Article - Fil FEDEREC - oct 2015
(PDF - 770 ko)
Article - Fil FEDEREC - fev 2016
Article - Fil FEDEREC - fev 2016
(PDF - 120 ko)
Deux publications internes de FEDEREC "Le fil FEDEREC" ont été publiées en octobre 2015 et février 2016. Elles proposent deux entrevues de CMR Recyclage et Bois Négoce Energie sur la mise en place de la certification selon le référentiel "Eco-Bois SSD Bois/01". Pour en savoir plus, téléchargez les extraits ci-contre.


Offre ECO-BOIS
Offre ECO-BOIS
(PDF - 1 Mo)
Vous pouvez télécharger le détail et les modalités d'accès à ces offres en cliquant sur l'icône ci-contre, auprès de chaque organisation composant Eco-Bois et auprès du Comité Interprofessionnel du Bois-Energie (contact@cibe.fr, 09 53 58 82 65).

Formulaire de commande
Formulaire de commande
(PDF - 200 ko)
Grâce au formulaire de commande à télécharger, vous pouvez concrétiser votre démarche.

Les broyats d'emballages en bois sortent du statut de déchet

Actuellement, environ 800 000 tonnes de broyats d'emballages en bois sont valorisées chaque année en France, dont 80 % en chaufferies bois.

Il s'agit d'un modèle exemplaire de valorisation du bois en fin de vie et d'économie circulaire, principe clé du projet de loi de programmation pour un nouveau modèle énergétique.

Conscients des enjeux de la nouvelle réglementation à la fois pour les installations de combustion et les plateformes d'approvisionnement le CIBE aux cotés de AMORCE, la FEDENE, FEDEREC, la FNB et SER-FBE, regroupés en consortium soutenu par l'ADEME, ont associé leurs expertises, pour déposer en septembre 2013 une demande officielle nationale de sortie de statut de déchet (SSD) des broyats d'emballages en bois . Après une instruction du Ministère de l'écologie et du développement durable et de nombreux échanges avec les pouvoirs publics, ces organisations professionnelles se félicitent de la publication de l'arrêté fixant les critères de sortie du statut de déchet pour les broyats d'emballages en bois le 8 août .

Juillet 2014 - CP SSD
Juillet 2014 - CP SSD
(PDF - 220 Ko)
Ce consortium a produit un communiqué de presse le 30 juillet téléchargeable ici.

Aout 2014 - Note d'information
Aout 2014 - Note d'information
(PDF - 130 ko)
Suite à la publication de l'arrêté, pour aller plus loin et faciliter la compréhension des conséquences pour les différents acteurs ou étapes (fournisseurs de combustibles, plates-formes et installations), vous trouverez une note d'information vous détaillant concrètement la mise en œuvre de cet arrêté.

Le CIBE offre à ses adhérents et aux adhérents d'autres membres du consortium la possibilité d'échanger via un forum en ligne.

Pour vous inscrire et après validation de cette inscription, tous les membres du CIBE pourront bénénifier de cet outil, qui permet de poser des questions au sujet de cette nouvelle réglementation à appliquer et de bénéficier des questions/réponses d'autres membres du CIBE.

Nov 2014 - Note Consortium
Nov 2014 - Note Consortium
(PDF - 330 ko)
En novembre 2014, une note fait le point sur les actualités du consortium. Elle est téléchargeable ici.

Y sont présentés notamment :

  • l'offre d'accompagnement via Eco-Bois

  • le forum de discussions

  • les zooms sur les analyses chimiques, la procédure d'échantillonnage, le système de gestion de la qualité, le kit "Outils SSD Bois", ainsi que les formations et accompagnements

Voici les liens vers les textes officiels correspondants :

  • Arrêté SSD
    (PDF - 200 ko)
    Arrêté du 29 juillet 2014 fixant les critères de sortie de statut de déchet pour les broyats d'emballages en bois pour un usage comme combustibles de type biomasse dans une installation de combustion
  • Décret n°2013-814 du 11 septembre 2013 modifiant la nomenclature des installations classées
  • Arrêté du 24 septembre 2013 relatif aux prescriptions générales applicables aux installations relevant du régime de l'enregistrement au titre de la rubrique n° 2910-B de la nomenclature des installations classées pour la protection de l'environnement
  • Arrêté du 26 août 2013 modifiant l'arrêté du 25 juillet 1997 relatif aux prescriptions générales applicables aux installations classées pour la protection de l'environnement soumises à déclaration sous la rubrique n° 2910 (Combustion)
  • Arrêté du 26 août 2013 relatif aux installations de combustion d'une puissance supérieure ou égale à 20 MW soumises à autorisation au titre de la rubrique 2910 et de la rubrique 293

Actualités du bois-énergie

Octobre 2016 - Une nouvelle Directrice Générale au CNPF


(PDF - 170 ko)
Sur proposition du conseil d'administration du CNPF, Claire HUBERT est nommée directrice générale du CNPF à compter du 1er octobre 2016, par arrêté du ministre de
l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt, publié au journal officiel le 9 septembre. Elle succède à Thomas FORMERY qui a fait valoir ses droits à la retraite.

Pour en savoir plus, vous pouvez télécharger le communiqué de presse.

MEEM - Les énergies renouvelables en France en 2015

"La part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d'énergie en France s'élève à 14,9 % en 2015, d'après des estimations provisoires, en progression régulière depuis une dizaine d'années. La croissance importante des énergies renouvelables depuis 2005 (+ 48 %) est principalement due à l'essor des biocarburants, des pompes à chaleur et de la filière éolienne.
Le développement du solaire photovoltaïque et de la biomasse solide pour le chauffage y contribue également, même si le recours à cette dernière a été limité en 2014 et 2015, en raison de l'extrême douceur du climat.
Le rythme auquel se développent les énergies renouvelables demeure cependant insuffisant au regard des objectifs visés par la France pour 2020. Alors que la part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d'énergie a progressé de 5,7 points en dix ans, elle devra progresser de 8,1 points supplémentaires durant les cinq prochaines années pour atteindre l'objectif de 23 % à la fin de la décennie."


(PDF - 1,7 Mo)
Téléchargez le rapport du DATALAB (MEEM) ci-contre.

ADEME - Nouveaux outils : Les contrats de développement des EnR thermiques

L'ADEME vient de lancer deux nouveaux outils pour dynamiser les énergies renouvelables thermiques : les contrats de développement patrimonial et territorial.

Ces deux contrats correspondent à :

  • des documents contractuels établi entre l'ADEME et le bénéficiaire
  • un engagement sur un nombre d'installations et un niveau de production EnR à réaliser sur 3 ans (dont 100 tep sortie chaudière de projets biomasse minimum)

Leurs spécificités :

- le contrat de développement patrimonial :

  • à destination des maîtres d'ouvrage potentiels (collectivités, organismes de logement social, associations, bailleurs privés, entreprises, etc.)
  • engagement à concrétiser au moins 3 installations
  • aides aux études, missions d'AMO et investissements
  • durée d'engagement : entre 3 et 6 ans

- le contrat de développement territorial :

  • à destination d'un opérateur territorial (collectivités, établissements publics et structures les représentant : syndicats d'énergie, SEM, SPL, chambres consulaires, etc.)
  • engagement à concrétiser au moins 10 installations
  • aides à l'animation, aux études, missions d'AMO et investissements (avec gestion déléguée des fonds possible)
  • durée d'engagement : 6 ans
  • signature d'un contrat d'objectif

CD patrimonial
CD patrimonial
(PDF - 3,7 Mo)
CD territorial
CD territorial
(PDF - 3,7 Mo)
Fiche détaillée
Fiche détaillée
(PDF - 800 ko)
Pour en savoir plus, téléchargez sur cette page :

  • Documents de communication sur ces contrats
  • Fiche descriptive détaillée

Voici le lien vers le site de l'ADEME.

Dynamic Bois et BCIAT 2016 : Les lauréats !

Le 3 août 2016, deux communiqués de presse ont été publiés par le Ministère de l'Environnement, de l'Energie et de la Mer (MEEM) désignant les lauréats de deux appels à projets et Manifestations d'Intérêt :

  • Dynamic Bois 2016 (Appel à Manifestation d'Intérêt) : 19 projets retenus, 20 M€ d'aide totale, 16 900 ha concernés, 1Mt de bois pour les chaufferies

CP Dynamic Bois 2016
CP Dynamic Bois 2016
(PDF - 140 ko)
Pour en savoir plus, consultez l'article sur le site du MEEM et téléchargez le communiqué de presse ci-contre.

  • BCIAT 2016 (Appel à projets) : 10 nouvelles installations soutenues portant à 120 le nombre d'opérations réalisées ou en cours depuis 2009.
    Aujourd'hui, avec 66 installations en fonctionnement, la production thermique annuelle à partir de biomasse est supérieure à 330 000 tep. Elle devrait atteindre 500 000 tep en 2018 avec la réalisation des projets en cours. 19 projets retenus, 20 M€ d'aide totale, 16 900 ha concernés, 1Mt de bois pour les chaufferies.

CP BCIAT 2016
CP BCIAT 2016
(PDF - 930 ko)
Pour en savoir plus, consultez l'article sur le site du MEEM et téléchargez le communiqué de presse ci-contre.

Définition du CIBE :

Le Comité Interprofessionnel du Bois-Energie (CIBE)
a pour champ d'intervention le chauffage collectif et industriel au bois dans l'habitat et le tertiaire, les réseaux de chaleur et les entreprises industrielles.


Coordonnées et autres liens utiles :

COMITÉ INTERPROFESSIONNEL DU BOIS-ENERGIE
E-mail : contact@cibe.fr

Animations :

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com